Ces chaussures que j’ai usées plus que de raison

J’ai toujours envie de partager de nouveautés sur le blog. Tout comme j’ai plus souvent envie de porter des vêtements neufs, mes dernières trouvailles. Et pourtant, il y a des moments où j’ai seulement envie de me tourner vers mes indispensables qui me suivent depuis longtemps.
C’est principalement le cas pour les chaussures. Je suis une grande sentimentale en ce qui les concerne, je prend souvent beaucoup de temps avant de les « faire » et celles qui deviennent aussi confortables que des chaussons ne me quittent plus ensuite.


Hier pour le Winter TUF, j’ai ressorti mes Van’s à paillettes, celles que j’ai usées en festival. Et j’ai eu envie de faire cet article. Je ne me pose que très rarement la question de mes chaussures pour un festival parce que c’est une évidence que ce sont celles-ci. Je les ai depuis longtemps, et elles se sont très très vites abimées. En même temps, on ne peut pas s’attendre à des miracles avec les paillettes… C’était pour moi la paire la plus confortable qui puisse exister, alors elles sont très vite devenues mes chaussures « pour aller dans la boue/pour sauter partout/pour danser… »
Alors même si elles ne sont plus présentables, je ne peux pas me résigner à les quitter, je vous les montrerais dans le look que je portais hier. Il faut seulement que je trouve le temps de le prendre en photo !
Après avoir longtemps pensé que je ne trouverais jamais chaussures plus confortables, j’ai croisé la route des Stan Smith, je les ai achetées il y a un peu plus d’un an, bientôt deux ans même. J’avais l’impression d’arriver après la bataille, après l’effet de mode et je me suis bien trompée, elles sont encore partout ! Et clairement niveau confort, c’est un autre niveau. Même si elles m’ont bousillé les talons les premiers jours, je les ai apprivoisées et elles ont même fini par ne plus grincer.
Et c’est devenu mon petit classique, je les porte presque tous les jours et là je me rend compte qu’il va bientôt falloir les remplacer. Leur état de dégradation étant bien élevé et je dois dire que j’ai du mal avec cette idée !
And last but not least : mes Doc Martens. Elles sont un peu différentes, parce que je ne les ai pas achetées à cause d’un « effet de mode ». J’en voulais depuis le collège il me semble. Puis un jour j’ai trouvé cette paire basse et vernis sur le site de Laredoute. Elles ne coûtaient que 70 euros. Je n’ai jamais mis autant d’argent dans une autre paire et en même temps pour cette marque ce n’est vraiment pas beaucoup ! J’étais convaincue que je pourrais les garder toute ma vie.
J’ai eu l’arrière des pieds en sang pendant de nombreux jours avant de pouvoir les porter. Et je ne trouve pas encore que ce soit des « chaussons », elles sont assez lourdes et même si elles sont confortables, ce n’est pas la paire que je privilégie quand je sais que je vais marcher beaucoup (par contre quand je sais que je risque de me faire marcher sur les pieds c’est une autre histoire…). Je n’ai porté qu’elles pendant de nombreux mois quand j’étais en DUT. Puis j’ai eu le malheur de les laisser sous mon radiateur – plusieurs fois. Et le vernis a en quelque sorte « fondu ». Mon coeur s’est juste brisé. Comme pour les autres paires, je n’arrive cependant pas à me faire une raison, je continue de les porter… Mais pour le coup j’avoue que je traine souvent sur Leboncoin pour leur trouver des remplaçantes…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s