Récap’ #2 : Octobre

J’ai publié le premier article Récap’ avec l’idée d’en publier un chaque mois, en pensant que ce n’était pas trop, et voici le second huit mois plus tard… L’idée c’est un peu de reprendre les photos de mon compte Instagram pour parler de choses ou d’autres et cette fois-ci j’ai bien envie de vous parler de ce que j’ai fait pour réellement mettre à profit mes deux semaines de vacances, et surtout me détendre ! recap-instagram-flane-en-rose-octobre

Reprenons depuis le début. La rentrée a été un peu folle pour moi, beaucoup, beaucoup de nouvelles choses, j’ai été plusieurs fois malade et j’ai eu plus de boulot que jamais. Pas mal d’émotions en plus de ça, beaucoup de choses que je ne connaissais pas encore, il a bien fallu que je sorte de la routine dont j’ai pu avoir l’habitude. Alors j’attendais les vacances avec impatience, sachant que j’en consacrerais au moins la moitié à travailler. L’idée au départ c’était de partir à l’étranger, mais je me suis bien rendue compte que je n’aurais pas suffisamment de temps. Alors j’ai voulu me détendre au maximum avec des petites choses plus simples.

Se dépayser. 

Je n’ai pas pu partir à l’étranger, certes, mais j’ai voulu partir quand même, seulement pour deux jours et à moins de deux heures de route de chez moi. Je suis partie à Saint-Vaast-la-Hougue et il faisait un temps superbe. J’ai même eu trop chaud alors que je portais seulement une chemise en flanelle. J’adore le bord de mer, et j’ai pu profité d’un bon restaurant. C’est ce qu’il me fallait pour me sentir vraiment en vacances.

Prendre du temps pour soi.

Il y a certaines choses que je repousse tout le temps, le coiffeur par exemple, déjà parce que je voudrais laisser mes cheveux pousser mais aussi parce que c’est souvent un moment désagréable. Je déteste qu’on me pose des milliers de questions sur les soins que je réalise et qu’on me fasse des réflexions sur le fait que je devrais venir un peu plus souvent (on dirait que je parle du dentiste). Mais là je me suis forcée un peu, et j’ai été convaincue quand j’ai vu que le salon Kokliko proposait un soin et massage du cuir chevelu aux huiles végétales de 20 minutes. Le seul moment que j’aime chez le coiffeur, c’est le shampoing, et j’ai eu la sensation de pouvoir le prolonger. En plus de ça, je suis finalement tombée sur une coiffeuse qui a très vite compris ce que je voulais, je n’ai eu aucune réflexion désagréable et juste ce que je voulais comme cheveux coupés. Autant dire que c’était un moment idéal.

Et si je dois tout avouer, j’ai aussi profité d’un massage aux pierres chaudes pendant mon séjour à Saint-Vaast, je crois qu’il n’est même pas nécessaire de vous dire à quel point c’est agréable.

Oser. 

Quand j’ai pris rendez-vous chez le coiffeur, je me suis dit « quitte à y aller, autant changer réellement ». Alors j’ai craqué pour une frange longue, et pour le moment j’en suis très contente.

Et puis, je me suis rendue compte qu’halloween est aussi un bon prétexte pour tout oser ! Alors pour beaucoup c’est l’occasion de porter des tenues « sexy », je n’invente rien, je l’ai lu sur Madmoizelle « Youhou ! Halloween c’est MAINTENANT, et comme chacune sait la fête des potirons est devenue l’occasion rêvée pour enfiler une tenue de catin sans se faire traiter de teupu, hé, zyva. » ;) Enfin bref, ce n’était pas trop mon idée. Mais pour moi c’est l’occasion rêvée de porter ce que je n’oserais pas habituellement, au début je pensais à une jupe en tulle avec un body squelette, je trouve ça magnifique, mais clairement je ne pourrais pas porter ça au quotidien. C’était un peu la même chose avec cette robe chemise longue et large, je ne sais pas comment la porter sans avoir l’air déguisée… Et puis je peux enfin reporter un septum (tu peux cliquer ici pour retrouver l’article où j’explique pourquoi je l’ai enlevé) et un rouge à lèvre noir. Je trouve dommage d’avoir besoin d’un prétexte, mais au final ça reste un plaisir de se déguiser seulement une nuit par an (enfin plutôt 3 ou 4 dans mon cas).

Faire tout ce qu’on a pas eu le temps de faire. 

Dans cette catégorie, j’aurais pu mettre le ménage… Je ne trouve jamais le temps de le faire complètement. Et bizarrement c’est presque un moment de plaisir de le faire quand on a rien de plus urgent de prévu. Et c’est tellement agréable de commencer les vacances dans un cadre où on se sent bien.

Mais j’ai aussi profité de mes vacances pour me faire un peu de binge watching… Je pense avoir suffisamment déclaré mon amour pour Netflix, et je ne m’en lasse toujours pas. Je trouve toujours quelque chose à regarder. Pendant ces vacances, j’ai surtout apprécié Black Mirror, j’avais adoré les deux premières saisons, et la troisième ne m’a pas déçue ! Bon c’est un peu comme Walking Dead, on n’en sort pas super heureux, c’est un peu troublant mais ça permet vraiment de déconnecter. J’ai eu l’impression de quitter ma propre réalité pour accrocher à la réalité de chaque épisode. Après une journée entière à regarder, c’est difficile de revenir sur Terre mais c’est mon petit plaisir à moi.

J’adore lire, depuis toujours, mais à force de lectures presque obligatoires pour mon concours, puis pour réussir au mieux l’entrée dans le métier, j’ai complètement abandonné les lectures pour le plaisir. Pourtant je refuse de m’endormir devant les écrans alors j’essaye de lire un peu chaque soir. Et je me suis replongée dans des lectures super légères, ça me détend vraiment, je pourrais y passer des heures.

Je sais que tout le monde n’a pas apprécié la pièce Harry Potter, mais personnellement j’ai adoré. Je n’avais que très peu d’attentes, et je ne la considérais pas vraiment comme le huitième livre, juste comme une histoire en plus qui me permet de replonger dans l’univers. Et j’ai tout aimé finalement. Je n’ai plus qu’une envie : aller voir la pièce, je sais que ce sera très compliqué, mais j’y crois un peu quand même, même si ce n’est pas pour tout de suite. Et moi qui n’arrivait pas à choisir ma maison, je sais maintenant que je suis définitivement team Serpentard.

Pour les autres livres, je n’ai pas encore terminé. Je les ai achetés à la gare et c’est le type de lecture que j’attendais. Par contre, je réalise que je lis beaucoup de livres écrits par des hommes et dont le personnage principal est une femme et j’ai souvent du mal à accepter l’image qui s’en dégage, mais j’essaye de passer outre.

Et pour terminer cet article sur une note positive, je suis super contente d’avoir enfin trouver le temps de publier par ici !

Et alors vous ? Des petits trucs pour vous détendre ?

Publicités

Un commentaire sur “Récap’ #2 : Octobre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s